[Entrainement] Semaine 20 du 11/05 au 18/05 ( jeûne )

Je ne vais pas trop rentrer dans les détails par rapport aux sensations que j’ai ressenties durant ma période de jeûne ,  je l’expliquerai de façon plus claire dans une prochaine vidéo car c’est pour moi très important de revenir sur cette expérience .

11227581_437112319781799_3068107165559071645_nAttention !! on prend vite goût à la liberté 🙂

Par contre je vais vous fournir quelques informations indispensable si vous décidez d’effectuer un jeûne car on ne se lance pas dans une pareille aventure sans se renseigner au préalable .

Durant votre jeûne n’hésitez pas à pratiquer des lavements sinon vous allez souffrir d’horribles crampes intestinales .

lav

Votre nouvelle ami durant ces prochains jours !

Autres point importants pour le bon déroulement du jeûne , essayez de le pratiquer quand vous êtes dans une période de repos sur le plan professionnel , ou en vacances . Idéalement rapprochez-vous de la nature et évitez un maximum les situations qui pourraient engendrer le moindre stress .

Pour la reprise sachez tout d’abord que choisir les bons aliments après un jeûne est aussi important et décisif pour les résultats finaux que la diète elle-même . Dans le même temps , cela dépend entièrement de votre état initial , de la façon dont vous vous alimentez au quotidien et aussi de la durée du jeûne .

Voici quelques règles importantes à appliquer :

1. Le premier repas et les menus des jours qui suivent un jeûne doivent avoir un effet laxatif et ne pas être nutritifs comme le pense presque tout le monde . Pour ma part j’ai opté pour des Jus verts les premiers jours puis s’en ai suivi un panier de cerises qui a fait son effet ! Les jours suivants : mise au vert total , légume en jus et cuit vapeur .

 

Fête de la cerise Céret mai 2011 058AOn se souvient toujours de son premier repas après un jeûne … Magique le goût de ces cerises !

 

2. Plus rapidement le premier repas traverse le corps plus efficacement il transporte le mucus et les poisons libérés par les intestins et l’estomac.

3. Si vous n’allez pas convenablement à la selle au bout de deux ou trois heures après le premier repas = lavement .

4.Plus le jeûne est long , mieux les intestins fonctionnent lorsqu’on le rompt .

5.Les meilleurs aliments laxatifs après un jeûne sont les fruits sucrés frais , en tête de liste les cerises et raisins , puis les prunes etc …

6. En général il est conseillé de rompre le jeûne avec des légumes verts cuits , pour ma part je n’avais rien pour faire chauffer donc j’ai tout consommé en jus ce qui est une bonne alternative  .

IMG_4268Menu au choix 🙂

7. Si le premier repas ne cause aucun désagrément vous pouvez ensuite manger à volonté ,  tant que cela reste une alimentation physiologique bien évidemment . Si vous n’ingurgitez que de petites quantités les deux ou trois premiers jours sans aller à la selle à cause du peu de nourriture ingérée cela peut s’avérer dangereux .

IMG_4251Reprise douce des fruits avec des pastèques après quelques jours de légume vert .

 

8. Si vous êtes en condition de pouvoir commencer à manger directement des fruits et n’allez pas à la selle au bout d’environ un heure , mangez plus ou consommez un repas de légumes conseillé plus haut , jusqu’à pouvoir évacuer les déchets accumulés durant le jeûne avec vos fèces .

 

Voilà j’espère que ces quelques conseils vous ont été utiles , en tout cas sachez que si vous prévoyez d’entamer un jeûne , ne serait-ce que de 4-5 jours il vous faudra le double de ce temps pour recouvrir toutes vos capacités physiques habituelles .

A bon entendeur !

 

TrainingEt voilà pour la pratique sportive sur un rythme très très soft !

Pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. solovjovas alexis

    Merci une fois de plus de nous faire partager ton expérience . Juste une petite remarque de mon tout petit vécu de jeûne et de ma transition vers l’alimentation vivante . Je pense que la manière d’appréhender un jeûne doit être très différente selon son état de santé physique et psychique . Les résultats attendus ne sont évidemment pas comparables. Quelqu’un en début de transition doit selon moi l’aborder de façon à se recentrer plus sur le mental ,s’ en servir pour résoudre ses problèmes d’addictions et prendre pleine conscience des possibilités de son corps . Le bénéfice « détox » ne doit pas être surestimé au regard des conditions pas très optimales d’un début de transition ( système nerveux pas au top donc péristaltisme intestinale et fonctionnement des émonctoires impactés , sans vouloir faire trop technique lol! ). Cela dit très efficace pour progresser dans sa transition . Dans ton cas personnel je m’imagine la plénitude qu’à occasionné ce jeûne .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *